2) Football et corruption.

TPE : football et argent.

 

          Aujourd'hui, la crédibilité du football professionnel est menacée par un grand nombre d'individus qui bafouent l'éthique sportive, notamment en ayant recours à des méthodes controversées et illicites telles que la corruption. Cette dernière est définie comme le fait de solliciter, d'offrir, de donner ou d'accepter une commission illicite en échange d'une action qui affecte le comportement ou l'exercice normal de la fonction du bénéficiaire. L'objectif étant pour celui-ci d'user du pouvoir de sa fonction afin de servir ses intérêts personnels, qui sont dans la plupart des cas liés à l'argent. La corruption est une méthode qui est présente dans de nombreux sports aujourd'hui tels que le tennis, le basket ou encore le volley, mais nous nous intéressons dans cette partie seulement à la corruption dans le milieu du football. Pour nous aider, nous allons utiliser l'exemple du « scandale des matchs truqués » en 2012 dans le championnat de football professionnel italien.

          La présence de cette méthode illicite constitue une réelle menace pour le football professionnel. La généralisation de la corruption dans le football peut en effet avoir des retombées économiques diverses, comme de faire fuir de nombreux spectateurs également consommateurs mais aussi de nombreux partenaires économiques (par exemple, des sponsors ne voulant pas être associés à la triche). Cependant, celle- ci n'apparaît pas comme une pratique récente. En effet, au début du XX ème siècle étaient déjà présents de nombreux cas de corruptions comme celui du match truqué entre Manchester United et le Liverpool FC en 1915, au profit du club de Manchester afin de lui éviter une relégation en seconde division. Il est difficile de dire si la corruption dans le football est plus ou moins présente que par le passé. Les moyens de contrôles des rencontres de football étaient par le passé beaucoup moins nombreux qu'aujourd'hui. Cela induit qu'un certain nombre de rencontres ont peut être été truqué mais en l'absence d'instances de contrôle et de moyens, ceux-ci sont passés « entre les mailles des filets » de la FIFA et de l'UEFA*. (voir lexique)   

     Logo officiel de la FIFA.         Logo officiel de l'UEFA.


          Il existe à ce jour deux types de corruption concernant les trucages de matchs qui se différencient selon que le bénéficiaire soit une des deux équipe ou un organisme de type mafieux. Le cas où le trucage de matchs profite à une des deux équipes se fait de plus en plus rare et tend à disparaître, en effet même si celui-ci a prospéré dans les années passées avec de nombreuses affaires de corruption restées célèbres, il est beaucoup moins important aujourd'hui. Ce phénomène est dû à l'apparition paralèlle des trucages de matchs en lien avec les paris sportifs, une nouvelle forme de corruption. Celle-ci est apparue principlament grâce au développement autour des marchés de paris en ligne qui ont pris un essor considérable ces trois dernières années et à mis en évidence la forte implication de mafias d'Europe de l'est et d'Asie du sud, qui en profitent pour blanchir de l'argent. Le principe est très simple, des investisseurs malintentionnés, le plus souvent des groupes mafieux ayant fait le pari de la victoire d'une des deux équipes peuvent soudoyer l'arbitre ou les joueurs adverses afin qu'ils ne donnent pas le maximum au cours du match.

          Dans notre société actuelle où le mot d'ordre est " s'enrichir " quels qu'en soient les moyens, seul compte le résultat, le développement des marchés en ligne et du football en tant qu’économie ont également eu comme effet d’introduire plus d’argent dans le jeu. Sa circulation est plus facile, les possibilités de corrompre sont donc plus nombreuses. Avec les enjeux financiers importants, la tentation est grande pour les clubs, les joueurs, les arbitres d'enfreindre la loi et les règlements sportifs pour influer sur le résultat des matchs. Le football est- il plus vulnérable à ces pratiques illicites que d'autres sport ? Il faut croire que oui, notamment en raison de sa forte exposition médiatique, de sa popularité et de l’argent qu’il génère, il est donc clairement plus exposé à ce type de risques que les autres sports. Ainsi, près de 70% des paris sportifs concernent cette discipline.

          Nous allons maintenant nous intéresser à un cas précis de corruption pour illustrer nos propos. C'est celui du « scandale des matchs truqués » (aussi appelé « calcioscommesse »  en italien (calcio signifiant football et scommesse paris) en 2012, dans plusieurs championnats de football italien (série A, série B, série C1)

calcioscommesse.jpg

          Cette affaire de corruption n'est pas la première et ne sera sans doute pas la dernière en Italie. En effet, en 2006 avait déjà éclaté au grand jour le "Calciopoli", qui est aussi appelé le "scandale des arbitres". Ce dernier avait créer de fortes polémiques dans le monde du football, notamment car de nombreux arbitres avaient été corrompus. L'Italie n'était pas au bout de ses surprises puisqu'en septembre 2012 est découvert une nouveau scandale concernant cette fois-ci des joueurs de série A et B ainsi que des entraineurs. Le début de l'affaire remonte au mois de décembre 2010. Les dirigeants du club de Cremone, club de deuxième division portent plainte, surpris par la passivité de leurs joueurs lors d'un match contre Paganese, également pensionnaire de deuxième division. Suite à de multiples perquisitions, écoutes téléphoniques et mises en examen de joueurs, les enquêteurs découvrent un réseau de triche mondial. Cette affaire va réapparaître en 2012 avec de nombreuses arrestations suite à de nouvelle enquêtes judiciaires. De nombreux joueurs ainsi que plusieurs clubs ont subit de lourdes sanctions (amendes, relégations, suspensions). Le football italien a perdu beaucoup de notoriété auprès de la société par la suite de cette affaire. Cependant, ce n'est pas uniquement l'image de ce championnat qui est ternie, mais l'image du football en générale.

             En conclusion, les instances du football européen telles que l'UEFA se doivent de renforcer la surveillance et les contrôle afin de limiter ou d'arrêter l'utilisation de ce type de méthode dans le football professionnel. De plus, la corruption en étant une activité illicite ternie l'image de ce sport, on peu donc parler d'une certaine forme de dénaturation du football en rapport avec l'argent.


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site