3) Manchester United, un exemple concret de dénaturation du football.

TPE : football et argent.

                                               logo-manchester-united.jpg  


         Un nom, une histoire, un palmarès, un stade, une équipe, des légendes, ce sont toutes ces choses qui définissent le club de Manchester United.

           Le Manchester United Football Club est un club de football anglais de la ville de Manchester, au nord ouest de l'Angleterre, fondé en 1878, et évoluant actuellement en première division anglaise. Ce club est l'un des plus prestigieux et des plus grands dans le monde du football, sur le plan historique, sportif mais aussi économique.

         Tout d'abord ce club est reconnu historiquement dans le monde entier, depuis sa création en 1878 jusqu'à aujourd'hui. Cette reconnaissance résulte principalement des prouesses sportives réalisées par l'équipe depuis de nombreuses années. En effet, de nombreuses légendes, joueurs comme entraineurs sont passer dans le club de Manchester, ce qui a au fil des années contribué à la création d'un club mythique. Deuxièmement, ce club est reconnu sportivement grâce notamment à un palmarès impressionant, le plus fourni du footbal britannique ( 19 championnats d'angleterre, 11 Coupes d'Angleterre, 4 Coupes de la Ligue, 3 Ligues des Champions, 1 Coupe des Coupes, une Supercoupe de l'UEFA, 1 Coupe intercontinentale, 1 Coupe du monde des clubs). Troisième point concernant l'aspect financier, Manchester United est certes avant tout un club de football, mais c'est également une véritable institution économique. En 2013, Manchester United est le troisième club de football le plus riches derrière le Real Madrid et le FC Barcelone. L'équilibre économique de ce club est divisé en trois sources de revenus principales qui sont : les recettes liées au matchs (billeterie) qui représentent 40 % du revenu total, les revenus commerciaux (marketing, sponsoring) qui représentent 30 % du revenu total, et pour finir les droits TV qui ont explosés ces dernières années et qui représentent aujourd'hui 30 % du revenu total de Manchester United.

         Ce club de la ville de Manchester a une grande influence sur la société, dans cette ville le football fait entièrement partie de la vie des gens, ceux-ci sont de vrais passionnés de football. Le club joue surtout un rôle social important dans la vie locale, les supporters et les fans de tous âges se rendent en famille ou entre amis dans le mythique stade d'Old Trafford pour y voir jouer leur équipe. La ville de Manchester, ancienne ville industrielle pourtant vouée à la misère, s'est littéralement transformée sous l'influence de son club de football, dont la réussite a eu des répercussions considérables en terme économique. La situation de la ville est intimement liée à celle de Manchester United.

         À partir de la fin des années 1990, les inquiétudes augmentent au sujet de la possibilité de rachat de Manchester United. Le groupe de supporters IMUSA (association indépendante des supporteurs de Manchester United) est très actif et opposé au rachat du club par Rupert Murdoch en 1998. Un autre groupe de pression, « Shareholders United Against Murdoch » (qui devient « Shareholders United » puis « Manchester United Supporters' Trust ») est fondé pour encourager les supporteurs à acheter des parts du club pour avoir plus de poids sur les décisions, comme le prix des places, et pour empêcher le rachat. Cependant, cela ne suffit pas et en 2005, Malcom Glazer, un riche homme d'affaire américain rachète le club contre la somme exhorbitante de 1,2 milliard d'euros, cela après plusieurs tentatives. Il possède tout d'abord 6 % des actions du club puis à la suite de plusieurs OPA, il rachète de nombreuses actions à la société Cubic Expression qui est alors actionnaire majoritaire, Malcom Glazer devient donc en 2005 le propriétaire du club de Manchester.


glazer-manchester-united.jpg




  Malcom Glazer.


         À la suite de ce rachat, beaucoup de supporters sont furieux, ceux-ci sont hostiles à Malcom Glazer et ne veulent pas que leur club soit entre les mains de n'importe qui. De nombreux soutiens se manifestent comme celui de l'entraineur Sir Alex Feguson « Nous ne voulons pas que le club soit au main de n’importe qui. Shareholders United est une chance. J’invite fortement les fans à les rejoindres », ou encore celui d'Eric Cantona ancien joueur de Manchester qui déclare « Si Glazer met les pieds ici, nous perdrons beaucoup, je suis du côté des supporters et j’estime que le club est pour l’instant entre de bonnes main ». Les supporters et le "peuple rouge" entrent en résistance, des manifestions ont lieu et les supporters crient "Not for sale" (= pas à vendre).


01-05-05-13h251538348328-1.jpg


     Manifestation des supporters de Manchester United suite au rachat du club par Malcom Glazer.


         Aujourd'hui le football est un busisness, et cela s'est renforcer avec l'arrivée de la Famille Glazer dans le club de Manchester. En effet, le public à Old Trafford est devenu de moins en moins supporter et de plus en plus spectateur, et l'ambiance est devenue beaucoup moins chaleureuse. La cause sont que les supporters sont obligés de rester assis dans le stade, ce qui diminue l'ambiance, et ils ne souhaitent plus aller à Old Trafford et donner leur argent à la famille Glazer, ils n'en ont tout simplement plus les moyens. C'est pour cela qu'en 2005, un divorce apparaît et certains supporters fondent un nouveau club à leur image appellé « F.C. United of Manchester ». Ces "supporters de Manchester United en exil" ont voulu retrouver un parfum oublié à Old Trafford. Malgré ce scandale, le nombre de personnes allant aux rencontres continue à augmenter. Cependant il est important de préciser que ces personnes sont des spectateurs et non des supporters.

         En conclusion, nous pouvons voir que le rachat de ce club par Malcom Glazer a contribué à la dénaturation non pas du football en lui-même, mais à la dénaturation du rôle social de ce club dans la société. Les supporters de ce club mythique ont été après ce rachat, sacrifié sur l'autel du marketing global, ce qui est dommage puisque ceux-ci incarnaient certaines valeurs du club. Dans ce cas, l'aspect financier a pris le dessus sur les valeurs morales et sportives.


 


 

 

        

 glazer-manchester-united-1.jpg

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×